Tony Williams

Tony Williams batteur de jazz

Tony Williams était un batteur de jazz américain. Né en 1945, il décéda en 1997.

Son père était saxophoniste. Baignant dans la musique, il prit des cours de batterie à huit ans à la Berklee College of Music de Boston. C’est le batteur Alex Dawson qui lui inculqua les bases de l’instrument. Au même âge, il joue dans l’orchestre de son père.

A 15 ans, il est le batteur du club The Connelly’s de Boston.
A 17 ans, il fait partie du Second Grand Quintet de Miles Davis. Il est vu comme le batteur moderne. Il enregistra en 1963 un titre qui ne laissera pas les amateurs de jazz indifférents car il est très technique et très difficile à jouer, Seven Steps to Heaven :

En 1965, il signe les disque Lifetime et Spring. A partir de cette année, il sortira une multitude d’albums jusqu’en 1998.

En 1968, les nouveaux genres musicaux comme le rock et le funk intéresse Tony Williams. Il s’inspirera de ces nouvelles chansons qui plaisent aux jeunes et on pourra entendre ensuite une sorte d’influence rock dans ses morceaux.

En 1969, il forme le groupe Lifetime qui s’arrêtera en 1975 faute de succès auprès du public. Il collabore ensuite avec divers artistes puis entre dans le V.O.S.P. Quintette de Herbie Hancock en 1976.

Il est également un excellent batteur de jazz fusion, courant du jazz qui l’intéresse beaucoup à partir de la fin des année s 1970. Il ne cessera de collaborer avec de grand artistes et de jouer dans divers groupes jusqu’à sa mort.

Il meurt le 23 février 1997 pendant une opération de la vésicule biliaire.

Principaux albums de Tony Williams

Tony Williams est un exceptionnel batteur très technique que l’on peut entendre sur près de 80 albums. En voici quelques-uns :

  • Seven Steps: The Complete Columbia Recordings 1963-1964
  • Miles Davis in Concert, My Funny Valentine (1964)
  • Lifetime (1964)
  • Spring (1965)
  • Emergency (1969)
  • Ego (1971)
  • The Old Bum’s Rush (1972)
  • Believe It (1975)
  • Million Dollar Legs (1976)
  • Third Plane (1977)
  • Blues for Salvador (1987)

Le matériel de batterie de Tony Williams

La liste d’éléments de batterie que nous vous communiquons ici est les éléments sur lequels Tony Williams jouait en 1994.
Il possédait une batterie DW :
Solid Yellow Finish

  • Solid Maple Shell Snare 14×6.5″
  • 9″x12″ Tom
  • 10″x13″ Tom
  • 14″x14″ Floor Tom
  • 14″x16″ Floor Tom
  • 14″x18″ Floor Tom
  • grosse caisse de 24″

Au niveau des cymbales, il jouait sur des cymbales Zildjian :